NOTE UNIPSO – Déclaration de Politique Régionale 2019-2024 : PREMIÈRE ANALYSE

NOTE UNIPSO – Déclaration de Politique Régionale 2019-2024 : PREMIÈRE ANALYSE

11 Septembre 2019

Objet de la note

La présente note propose une première analyse de la Déclaration de Politique Régionale (DPR) pour la législature 2019-2024.
Cette lecture de l’UNIPSO de la DPR a pour objectif de relever les mesures et propositions du Gouvernement de la FWB qui concernent le secteur à profit social et d’y apporter une première réflexion au regard du Memorandum et des positions de l’UNIPSO.
Les considérations apportées portent principalement sur des thématiques transversales. Quant aux politiques et aspects plus sectoriels, la réflexion de l’UNIPSO doit être alimentée par celle de ses fédérations membres relevant du secteur concerné.
Des fiches thématiques et synthétiques seront préparées pour la rencontre avec les différents Ministres.

NOTE UNIPSO – Déclaration de Politique Communautaire 2019-2024 : PREMIÈRE ANALYSE

NOTE UNIPSO – Déclaration de Politique Communautaire 2019-2024 : PREMIÈRE ANALYSE

11 Septembre 2019

OBJET DE LA NOTE

La présente note propose une première analyse de la Déclaration de Politique Communautaire (DPC) pour la législature 2019-2024.
Cette lecture de l’UNIPSO de la DPC a pour objectif de relever les mesures et propositions du Gouvernement de la FWB qui concernent le secteur à profit social et d’y apporter une première réflexion au regard du Mémorandum et des positions de l’UNIPSO.
Les considérations apportées portent principalement sur des thématiques transversales. Quant aux politiques et aspects plus sectoriels, la réflexion de l’UNIPSO doit être alimentée par celle de ses fédérations membres relevant du secteur concerné.
Des fiches thématiques et synthétiques seront préparées pour la rencontre avec les différents Ministres.

Carte blanche : « UBO : une nouvelle épine dans le pied des asbl »

Carte blanche : « UBO : une nouvelle épine dans le pied des asbl »

18-09-2019 – Par Mehmet Saygin, conseiller juridique de l’Unisoc
et Michaël De Gols, directeur de l’Unisoc

L’Unisoc signe pour Le Guide Social une carte blanche publiée ce jour sur le Registre UBO. L’occasion de revenir sur le cadre légal, les difficultés posées par ce dispositif pour les asbl, le travail de collaboration avec l’AG Trésorerie pour simplifier le Registre UBO, les améliorations obtenues ainsi que notre position de fond par rapport à cette nouvelle obligation administrative.

Dans l’économie sociale, l’impact, c’est pas du bluff!

Dans l’économie sociale, l’impact, c’est pas du bluff!

Le 26 septembre 2019 rendez-vous pour la soirée de lancement des Jours Fous de l’économie sociale !

À la différence des acteurs de l’économie « classique », l’économie sociale place l’efficacité économique au service de l’intérêt général et non du profit. Cette finalité sociale est bien plus difficile à objectiver qu’un simple chiffre d’affaires ou qu’un bénéfice après activité. Dès lors, comment mettre en évidence l’impact de cette économie qui représente 12 % de l’emploi belge ?

C’est autour de la question de « l’Impact » que nous avons le plaisir de lancer la campagne des « Jours Fous de l’Économie Sociale » 2019.

Bloquez votre agenda le 26/9/2019 pour une conférence débat dans les locaux de Smart (Rue Coenraets 72, 1060 Saint-Gilles).

Projet d’accord de Gouvernement francophone bruxellois

Projet d’accord de Gouvernement francophone bruxellois

« Un projet ouvert, solidaire et émancipateur pour et par les Bruxelloises et les Bruxellois »

La COCOF est, par son action dans des domaines comme le social-santé, la formation professionnelle, l’inclusion des personnes handicapées, l’enseignement, la petite enfance, ou encore la culture et le sport, au plus proche des besoins des Bruxelloises et des Bruxellois francophones.

Le Gouvernement francophone bruxellois est conscient de l’importance des missions qui lui incombent parmi les différents niveaux de pouvoir qui composent le paysage institutionnel et administratif bruxellois.

Déclaration de politique de la Fédération Wallonie-Bruxelles 2019-2024

Déclaration de politique de la Fédération Wallonie-Bruxelles 2019-2024

La Fédération Wallonie-Bruxelles est un trait d’union essentiel entre les citoyennes et citoyens francophones de notre pays. Elle les rassemble dans une même appartenance et elle les inscrit dans une même dynamique culturelle. Elle est aussi au coeur des défis auxquels ils font face.
Chargée de les former, de les instruire et de leur fournir les outils de l’émancipation, elle les accompagne tout au long de leur vie.

La Fédération Wallonie-Bruxelles doit permettre aux francophones de s’instruire et de se cultiver. Elle doit favoriser leur épanouissement. Le bien-être des enfants, des jeunes, des générations futures sont au coeur de son action. La Fédération doit les aider à développer leur sens de l’innovation et de l’initiative. Elle doit les encourager à devenir autonomes et responsables, à accomplir des efforts et à prendre part pleinement à la société.

Déclaration de politique régionale pour la Wallonie 2019-2024

Déclaration de politique régionale pour la Wallonie 2019-2024

La Wallonie nourrit une triple ambition : une ambition sociale, une ambition écologique et une ambition économique. L’ambition sociale vise à réduire drastiquement la pauvreté et à garantir aux citoyens une vie décente. L’ambition écologique témoigne de notre volonté de Wallonnes et de Wallons d’être exemplaires en matière de lutte contre le réchauffement climatique et de préservation de l’environnement. L’ambition économique doit permettre à la Wallonie de se hisser parmi les régions de tradition industrielle les plus performantes d’Europe.

Offre d’emploi – Secrétaire de direction

Offre d’emploi – Secrétaire de direction

L’Acfi-Fias recherche un.e secrétaire de niveau bachelier pour en remplacement à mi-temps pour un contrat à durée déterminée. L’offre d’emploi se trouve sur le site du Guide Social.

Fonction :
-Assurer le travail administratif de secrétariat de l’organisation
-Jouer un rôle d’interface entre l’organisation et les centres membres de l’Acfi-Fias, en collaboration avec les membres de l’équipe
-Se tenir au courant de l’actualité du secteur et relayer les informations auprès des membres de l’équipe concernés.

Connaissances et expérience
Niveau de formation : Bachelier avec orientation administrative
Connaissances spécifiques : logiciels de traitement de texte, tableurs, base de données et de présentation

Maribel

Maribel

  • 07/25/2019
  • ACFI
  • 407

La Fédération ACFI-FIAS a récemment perdu une figure emblématique de son histoire. Maribel Droesbeke, anciennement Directrice de l’ACFI, est partie en ce mois de juillet 2019. Nous ne pouvons que regretter cette perte et rendre hommage à cette grande dame passionnée, sensible, humaine, généreuse, à l’écoute et toujours disponible tant sur le plan professionnel que personnel.

Ayant débuté sa carrière en 1986 en tant que conseillère technique à la FISSAAJ, elle a ensuite assuré la coordination du Département ACFI, créé par les Fédérations FIAS et FISSAAJ, de 1990 à 1995. Il s’agissait des prémices de nos actions d’insertion socioprofessionnelle et le début d’une grande aventure. Elle a notamment coordonné et développé de nombreux projets européens financés par le FSE et l’Union européenne dans le domaine de l’ISP.

Les grandes qualités professionnelles de Maribel, son remarquable investissement, sa totale motivation l’ont conduite à la direction de l’ACFI-FIAS en 1996. Enfin, depuis 2009, elle assurait le rôle de conseillère du secteur de l’Insertion Socioprofessionnelle et accompagnait nos centres au quotidien.

Nous nous rappellerons toujours la belle personne rayonnante et pleine d’humour qu’elle était. Elle restera irremplaçable !

Toute la Fédération s’unit pour lui rendre hommage et la remercier du fond du cœur.

Nouveau gouvernement bruxellois – La Libre

Nouveau gouvernement bruxellois – La Libre

17/07/2019
Le nouveau Ministre en charge de l’emploi et de la formation est Monsieur Bernard Clerfayt (Défi). Il a hérité des matières portées, entre autres, par son prédécesseur au gouvernement bruxellois Didier Gosuin : l’emploi, la formation mais aussi le bien-être animal, la transition numérique et les pouvoirs locaux. À la Cocom, il aura le budget, les allocations familiales et la fonction publique. À la Cocof, il s’occupera de la formation et des relations internationales. À Schaerbeek, il sera remplacé par Cécile Jodogne.