«La clé d’un renouveau collectif et solidaire existe déjà»

  • 06/10/2020
  • ACFI
  • 144

Etant donné la situation actuelle, un grand nombre d’initiatives invitent à changer profondément notre modèle sociétal. Quelque 80 fédérations, chercheurs, académiques et entreprises, signataires de cette carte blanche, insistent sur l’importance du travail des acteurs de l’économie sociale, qui œuvrent chaque jour pour une société plus juste et durable.

A l’heure où le Covid-19 nous confronte de plein fouet aux risques sanitaires de la mondialisation, symbole d’une économie non maîtrisée, des dizaines de lettres ouvertes et autres cartes blanches émergent sur la toile et dans nos médias. Certaines pointent la surexploitation des ressources naturelles engendrée par la recherche maladive de profits. D’autres mettent en exergue l’essoufflement d’un système de santé délaissé par les politiques d’austérité qui nuisent au bien commun. D’autres encore pointent l’absence des travailleurs dans les processus décisionnels des entreprises. Toutes nous avertissent : si nous ne changeons pas de paradigme, la Belgique, l’Europe, le monde foncera tête baissée dans le mur. Toutes exigent de nos dirigeants une refonte du pacte social qui règle nos sociétés depuis 75 ans.

De leur côté, les politiques, dans leurs traditionnels discours du 1er mai, ont bien compris le message, ou tout du moins en apparence : pour être en phase avec les citoyens, il est plus que jamais nécessaire de dessiner les contours d’un renouveau sociétal, dont les valeurs reposent sur la solidarité et la consommation raisonnée, au profit de l’intérêt général et dans le respect de l’environnement. Ce renouveau doit remettre l’humain, le local, le vivre ensemble au centre de nos préoccupations. L’économie doit retrouver sa fonction initiale, au service de l’humain, pour une juste répartition et utilisation des ressources. Cela doit constituer une priorité absolue pour les pouvoirs publics et ceux-ci doivent pouvoir jouer leur rôle redistributif, et soutenir correctement les nombreux services sociaux, d’insertion et de santé.

Lire la suite

Partager cet article