« L’après-corona en transition » – Le Soir

« L’après-corona en transition » – Le Soir

Mis en ligne le 4/05/2020 par Marie Thieffry

Le mouvement Rochefort en transition a lancé début 2020 un groupe de réflexion pour penser concrètement le monde d’après. Avec la crise du coronavirus, le changement de rythme, de besoins et d’habitudes est possible.

L’expert « Des habitants prennent en charge leur territoire » – Le Soir

L’expert « Des habitants prennent en charge leur territoire » – Le Soir

13/02/2020 Par Pascal Lorent

Entretien:

Le concept des « Territoires zéro chômeur », il le connaît. A la façon d’un entomologiste. En effet, depuis le lancement de cette expérience innovante, Paul Timmermans s’est rendu plusieurs fois en France pour l’observer et échanger avec les différents acteurs. Puis le président de la Chambre emploi-formation de l’Instance Bassin Hainaut-Sud a sensibilisé les élus wallons et bruxellois sur l’intérêt d’importer ce concept dans leurs régions. Ce qui lui vaut aujourd’hui d’hériter du titre de « spécialiste belge » des TZCLD.

Nouveau gouvernement bruxellois – La Libre

Nouveau gouvernement bruxellois – La Libre

17/07/2019
Le nouveau Ministre en charge de l’emploi et de la formation est Monsieur Bernard Clerfayt (Défi). Il a hérité des matières portées, entre autres, par son prédécesseur au gouvernement bruxellois Didier Gosuin : l’emploi, la formation mais aussi le bien-être animal, la transition numérique et les pouvoirs locaux. À la Cocom, il aura le budget, les allocations familiales et la fonction publique. À la Cocof, il s’occupera de la formation et des relations internationales. À Schaerbeek, il sera remplacé par Cécile Jodogne.

Communiqué de presse – Les CISP ont le couteau sous la gorge !

Communiqué de presse – Les CISP ont le couteau sous la gorge !

Communiqué de presse repris par SudInfo ici !
Le ministre de l’Emploi et de la Formation P.Y. Jeholet a une vision bien personnelle de la gestion en affaires courantes qu’il se doit d’assurer après les élections et en attendant la mise en place d’un nouveau Gouvernement. Profitant de ce moment de flottement de notre système démocratique, il lance ses dernières flèches empoisonnées au secteur des CISP et menace de leur couper les vivres (entendez de ne pas leur verser les subsides programmés).