22 milions d’euros pour amplifier le développement de l’économie sociale en Wallonie : nouvel incubateur d’entreprises, 3 hubs logistiques “circuit court alimentaire”, marchés publics durables…

22 milions d’euros pour amplifier le développement de l’économie sociale en Wallonie : nouvel incubateur d’entreprises, 3 hubs logistiques “circuit court alimentaire”, marchés publics durables…

Communiqué de presse – Le 16/12/2021

En Wallonie, le secteur de l’économie sociale pourvoie 1 emploi sur 8 ! Forte de ce constat, et afin d’accroître le développement de ce modèle économique alternatif, le Gouvernement, sur proposition de la Ministre en charge de l’Economie sociale, Christie Morreale, vient de marquer son accord pour mettre en place une série de mesures « booster » pour l’économie sociale et l’emploi. En cohérence avec les priorités de la Stratégie Alternativ’ES Wallonia, plus de 22 millions d’euros sont ainsi dégagés pour poser les jalons de ces nouveaux projets, qui s’inscrivent dans le cadre du plan de relance de la Wallonie.

Formation: «Employeurs et pouvoirs publics ont tout intérêt à collaborer», soutient Christie Morreale – Le Soir

Formation: «Employeurs et pouvoirs publics ont tout intérêt à collaborer», soutient Christie Morreale – Le Soir

Par Benoît July – Le 26/08/2021

Crise sanitaire, plan de relance, transition climatique ou encore numérisation : les enjeux liés à la formation sont d’une brûlante actualité. Le secteur privé s’impatiente. La ministre de l’Emploi et de la Formation souhaite une meilleure collaboration et une responsabilité partagée.

Marie-Kristine Vanbockestal sur les métiers en pénurie: «Le Forem n’attend pas d’être mis sous pression pour agir» – Le Soir

Marie-Kristine Vanbockestal sur les métiers en pénurie: «Le Forem n’attend pas d’être mis sous pression pour agir» – Le Soir

Par Benoît July – Le 21/08/2021

Pointé du doigt par le monde patronal inquiet des pénuries qui s’annoncent, le Forem est mis sous pression. « Nous avons pris la mesure du défi et agissons de manière proactive », assure Marie-Kristine Vanbockestal, administratrice générale. « Mais il s’agit d’une responsabilité partagée. »

Des repas gratuits et sains pour les écoles liégeoises de quartiers précarisés

Des repas gratuits et sains pour les écoles liégeoises de quartiers précarisés

Par Stefano BARATTINI
Journaliste – Sud Presse

Pendant deux ans, 23 écoles wallonnes, dont six liégeoises, recevront gratuitement des soupes, des salades de fruits et d’autres collations saines, deux fois par semaine. Ce projet veut permettre à des enfants précarisés de s’alimenter convenablement et de développer de bonnes habitudes alimentaires, parfois difficile à adopter dans certains milieux fragilisés.

Campagne ES – Lancement ce 4 mai – Kit Com’ digital

Campagne ES – Lancement ce 4 mai – Kit Com’ digital

L’économie sociale, c’est la promesse d’un avenir plus juste et durable. C’est une alternative concrète aux dérives du capitalisme. C’est une économie au service de l’humain, et pas le contraire.En tant qu’acteur de l’économie sociale, nous partageons les valeurs de solidarité, coopération et démocratie mises en lumière dans cette nouvelle campagne de communication à destination desjeunes.Ensemble, construisons notre futur, justement ! ❤ _Guide de lancement de campagne

Appel à projets : appui aux parcours vers l’emploi

Appel à projets : appui aux parcours vers l’emploi

Ce 30 avril 2021, le Forem lance un nouvel appel à projets : appui aux parcours vers l’emploi.

Appui , parce qu’il s’agit d’appuyer l’accompagnement des demandeurs d’emploi prodigué par le Forem, de façon adaptée selon les besoins et profils de ceux-ci.
Parcours , parce que les projets attendus à l’issue de cet Appel devront s’inscrire dans différents types de parcours de manière à s’articuler avec le nouvel accompagnement des demandeurs d’emploi, dans une offre cohérente et intégrée.
Vers l’emploi , car l’objectif in fine est de rapprocher les personnes de l’emploi, surtout les plus éloignées, en leur proposant ces actions complémentaires de manière à renforcer leurs parcours.