Nous sommes compétents depuis 1990 dans la création et le développement des activités de nos membres. Aujourd’hui, forts d’une équipe pluridisciplinaire et à l’écoute, nous offrons deux types de services à nos membres

Les services compris dans la cotisation de base

  • Accompagnement individualisé lors de la création de l’asbl
  • Accompagnement pédagogique et échanges d’expérience
  • Développement des activités et de nouveaux projets
  • Optimalisation de la gestion quotidienne
  • Renforcement des partenariats dans les secteurs (non)-marchands
  • Représentation et valorisation des intérêts

Accompagnement des membres

Les contacts entre l’ACFI et ses membres se sont opérés de manière quotidienne et sur tous les aspects de la vie des centres et de la fédération. Une grande partie de cet accompagnement a concerné les suivis politiques et législatifs, vu les enjeux et le nombre de mesures portées par le Ministre Jeholet. De la réforme APE au Dossier unique en passant par le Guide des dépenses éligibles ou le décret inspection.

Tous ces changements ont été suivis et traduits vers nos centres dans le but de les informer mais également de pouvoir faire les projections et calculs nécessaires à la construction du positionnement ACFI et sectoriel. Les nombreuses démarches administratives ont également fait l’objet de beaucoup de questions et échanges d’informations.

Comme toujours, les questions et problématiques des centres ont fait l’objet de discussions au sein des assemblées régionales bruxelloise et wallonne, des comités de coordination, des réunions d’équipe et de l’Interfédé, afin de pouvoir mieux témoigner et prendre en compte les réalités du terrain.

Accompagnement pédagogique et échanges d’expériences

Le rôle pédagogique de la fédération s’est principalement traduit cette année par 2 dynamiques :

  • Les partenariats dans les différents projets et thématiques développés, en lien avec les priorités et pratiques des centres
  • Les suivis pédagogiques au niveau de l’Interfédé (voir mandats Commission pédagogique et Groupe de travail pédagogique de l’Interfédé) pour lesquels l’implication et la participation des centres restent indispensables.

Il s’agit, en effet, de répondre aux attentes des opérateurs sur le volet pédagogique et d’évaluer la pertinence de ce qui est proposé, en terme d’offre de formation ou de projets, par exemple.

L’ACFI a également soutenu les projets de ses membres, en communiquant ou en offrant de la visibilité aux différentes activités, outils ou ambitions pédagogiques (par exemple, publication et présence aux évènements clés des centres ou aide à l’ouverture d’une nouvelle filière).

L’évolution sociétale et les enjeux sociaux nouveaux ont fait l’objet de discussion et d’évaluation d’opportunités, par exemple sur le volet de l’aide à la personne ou la citoyenneté, ce qui nous a permis d’inscrire ces enjeux dans les priorités actuelles et à venir.

Accompagnement juridique et législatif

La fédération remplit trois rôles principaux orientés vers le service aux centres : le conseil juridique, la représentation patronale et la participation à des groupes de travail. Sa participation à ces travaux et sa présence dans divers lieux d’échanges et assemblées permettent à la fédération de prendre une part active dans les actualités juridiques et politiques du secteur.

L’équipe des conseillers réalise une veille juridique et législative, répond aux questions des membres et apporte un soutien régulier à l’équipe.

L’ACFI a également été sollicitée pour des informations juridiques allant de clauses de contrats de travail à l’application du RGPD, de conditions d’éligibilité à la réforme du code des sociétés.

Les services extraordinaires

A la demande d’un Centre fédéré, l’équipe de l’ACFI peut rendre d’autres services individualisés et ponctuels: prospection, étude de marché, aide administrative et comptable, défense de dossiers juridiques et financiers spécifiques,… Ces services font l’objet d’une étude, d’un devis et d’une convention spécifique préalable.

Partager cette page