Ce projet a été créé dans le cadre du projet européen « l’Europe pour les Citoyens ».
Siteweb : http://vote4europe.org.

Le but de ce projet est d’inciter les jeunes et adultes peu qualifiés en voie de marginalisation à participer au débat européen en leur permettant de devenir des citoyens européens avertis et de les inciter à aller voter lors des prochaines élections européennes se déroulant du 23 au 26 mai 2019.

Durée du projet

D’octobre 2018 à mars 2020

Porteur du projet

Comité Européen de Coordination (CEC)

Partenaires 

Objectifs

  • Informer et susciter la prise de conscience de la plus-value engendrée par la citoyenneté européenne ;
  • Sensibiliser le public cible à l’impact que peut avoir leur vote sur leur vie quotidienne et leur permettre de devenir des citoyens européens actifs. Les inciter à aller voter lors des élections européennes de mai 2019 ;
  • Permettre au public cible de s’intégrer d’une part par le travail mais aussi de devenir des citoyens de la société ;
  • Sensibilisation et interpellation des eurodéputés aux attentes du public cible qui sont souvent oubliées dans les programmes de l’UE.

Méthode

  • Créer des outils et conditions de participation, d’espace de parole ;
  • Favoriser la coopération et le débat entre publics marginalisés et la société ;
  • Interaction entre le public cible, les partenaires du projet, les eurodéputés et les institutions européennes via des questions écrites sur des thèmes qui leur sont chers (environnement, droit sociaux, discriminations…).

Publics cible

Jeunes faiblement qualifiés en formation souvent influencés par le populisme et la radicalisation.

Médias

Plus d’infos sur http://vote4europe.org !

Bilan des rencontres

Évènement 1

Comité de pilotage Transnational (CPT) et séminaire transnational à Poznan, Pologne

Participation : Il a permis de réunir 64 citoyens dont 48 provenant de la ville de Poznan (Pologne), 2 d’Ajaccio (France), 3 des villes de Bruxelles et Liège (Belgique), 1 de Barcelone (Espagne), 5 des Pays-Bas, 1 de Roumanie, 1 de Turquie, 1 de Lituanie, 1 de Géorgie et 1 d’Ukraine.

Lieu/Date : Le CPT s’est tenu le 14 février et le séminaire le 15 février 2019 à la Fondation Barka à Poznan (Pologne).

Description : Au début de la conférence, chacun des partenaires du projet a présenté l’organisation qu’il représente (CEC, CIJ, CIVITAS, TRINIJOVE, ACFI). Les invités des Pays-Bas, de Lituanie et d’Irlande ont également été invités à se présenter.

Ensuite, Jadzia Sadowska, une des représentantes de la Fondation Barka, a présenté les résultats d’une enquête menée auprès de 102 jeunes entre 18 et 35 ans. Les participants à l’enquête ont répondu à des questions sur leurs connaissances de l’Union européenne, mais aussi sur leurs sentiments par rapport à l’Union. La plupart des répondants sont des participants à des projets menés par la Fondation d’entraide, des participants aux centres d’intégration sociale de Poznań et des environs, et des résidents de centres de formation et de logements sociaux.

Après avoir présenté les résultats du questionnaire, la députée européenne Agnieszka Kozłowska-Rajewicz a pris la parole. Le sujet de son discours était « Quelle est la force de l’Union européenne ? Après cela, il y a eu un débat où les participants ont posé des questions à Agnieszka Kozłowska-Rajewicz.

Dans la deuxième partie du séminaire, un panel de discussion a été mis en place sur le thème « Pourquoi pensez-vous que c’est important de voter ? ».

Les intervenants de ce panel étaient DSc Filip Kaczmarek, politicien polonais et professeur d’université ; Éric Degimbe, directeur du Comité Européen de £Coordination (CEC); Ewa Sadowska, Barka Ireland.

Après le déjeuner, des ateliers ont été organisés. Les participants à la conférence ont été divisés en 4 groupes et ont discuté de 4 problèmes auxquels l’UE est confrontée en tant que communauté.

A la fin de l’atelier, chaque groupe devait préparer des questions écrites que la CEC enverrait aux députés du nouveau Parlement européen pendant la période juillet – septembre 2019.

Voici les questions préparées : Atelier 1 « Le chômage des jeunes

Comment améliorer l’image / l’attractivité de l’EFP ?

Atelier 2 « Comment lutter contre le terrorisme ?

Comment l’UE pourrait-elle parvenir à un équilibre et à une compréhension mutuelle entre les citoyens de l’UE et les migrants du Moyen-Orient en termes de religion, de politique, de valeurs lorsqu’elle parle de terrorisme ?

Atelier 3 « Comment lutter contre le changement climatique ?

Comment réduire la production de CO2 et maintenir une économie compétitive ?

Atelier 4 « Migrations

Comment développer une politique européenne réelle et efficace d’intégration des migrants en Europe ?

 

Evènement 2

CPT et séminaire transnational à Barcelone en Espagne

Participation : Le séminaire a permis de réunir 103 personnes. 93 venaient de la ville de Barcelone (dont une majorité de jeunes de la fondation Trinijove du quartier Trinitat Vella et du quartier Sant Andreu à Barcelone), 3 participants venaient de la ville de Bruxelles (Belgique), 2 venaient de la ville de Bastia (France), 1 de Cluj-Napoca en Roumanie et 2 de Poznan en Pologne, 1 de Lisbonne (Portugal) et 1 de Milan (Italie).

Lieu et date : Le CPT et l’évènement se sont déroulés à Barcelone dans la salle de réunion du Centre civique Trinitat, le 6 mars 2019.

Description : Le séminaire avait pour but d’informer et de sensibiliser les jeunes sur l’importance de leur participation et de leur engagement dans le débat européen.

Les jeunes présents lors du séminaire ont posé ces questions de nature professionnelle, sociale ou personnelle, qui sont importantes dans leur vie quotidienne mais le seront surtout dans leur avenir.

Quelles questions ont été débattues ?

  • Chômage
  • Sécurité de l’emploi
  • Égalité des sexes
  • Inclusion des femmes dans les domaines masculins
  • Immigration
  • Environnement

L’ouverture du séminaire transnational dans la salle de réception du Centre civique Trinitat Vella a été présentée par la Fondation privée Trinijove.

Dans la deuxième partie, Laia Ortiz, deuxième maire de Barcelone, conseillère aux affaires sociales et conseillère du district de Sant Andreu de Paloma s’est adressée aux participants.

Ensuite, Ernest Urtasun (député européen – Vert/ALE) s’est adressé à l’assistance et a souligné l’importance du vote électoral des jeunes de nos jours. Il a également répondu aux questions des jeunes concernant l’Union européenne et ses institutions.

Il les a encouragés à ne pas avoir peur de s’exprimer et de se faire entendre par les institutions européennes.

 De manière générale, les résultats des questionnaires sont optimistes et positifs, soit en ce qui concerne le nombre de questionnaires remplis, soit pour le contenu et les messages qu’ils révèlent.

Bien que l’évaluation finale soit bonne, les informations obtenues devraient également être utilisées pour poursuivre le travail difficile et trouver de nouvelles façons d’encourager les jeunes qui ont encore un désengagement, une réticence et/ou une désaffection politique à se sentir réceptifs et à participer au débat européen.

 

Evènement 3

Séminaire Transnational à Cluj-Napoca en Roumanie

Participation : L’évènement a permis de réunir 56 personnes venant de 9 pays : 48 de la ville de Cluj-Napoca en Roumanie, 1 de Barcelone en Espagne, 1 de Budapest en Hongrie, 1 de Bologne en Italie, 1 de Turquie, 2 de Poznan en Pologne,1 de Riga en Lettonie, 1 de Bruxelles en Belgique, 1 de Bastia en France.

Lieu et date : Le séminaire s’est déroulé à Cluj-Napoca en Roumanie au Collège des sciences politiques, administratives et de la communication, le 22 mars 2019

Description :

Lors de la conférence, nous avons présenté les résultats du questionnaire concernant la vision que les jeunes ont de l’UE, ce qu’ils peuvent attendre de l’UE et les valeurs que l’UE devrait défendre. Nous avons présenté les résultats des questions roumaines mais aussi les résultats du questionnaire réalisé dans les 4 autres pays du consortium afin d’avoir également une vue d’ensemble, car les élections auront un impact sur les jeunes de tous les pays européens. A la fin, nous avons invité nos invités d’Italie, de Lettonie et de Hongrie à nous dire quelle est l’attitude des jeunes de leur pays par rapport à la participation aux élections.

Après cette section, nous avons invité nos deux députés européens Daniel Buda et Iuliu Winkler à parler de leur rôle au Parlement européen afin de faire mieux comprendre aux participants le fonctionnement de l’UE. Ils ont également évoqué le fait qu’en tant que jeunes, s’ils veulent faire une carrière politique, il est recommandé de faire une carrière dans un domaine pratique et, après avoir compris comment les choses sont faites, de se lancer dans la politique et d’élaborer des lois. Ils ont également parlé de BREXIT et de la manipulation de masse, des canaux de communication des politiciens. Après leur introduction nos jeunes ont commencé à leur poser des questions.

Dans la deuxième partie du séminaire, nous avons divisé le groupe pour les ateliers qui étaient :

  1. Le pouvoir de l’engagement civique – La communauté Declic – Cluj Napoca
  2. Information et pouvoir avec Ciprian Cucu, Forum Apulum – Alba Iulia
  3. Priorités et réalités dans l’U.E. avec Simona Bartiş, Fondation Civitas pour la société civile – Cluj Napoca

Et à la fin, nous avons eu une session de feedback et de conclusions au cours de laquelle les formateurs ont présenté le sujet de leurs ateliers et leurs conclusions.

Nous avons considéré que le séminaire a été un succès, les jeunes ont été impliqués dans le processus, ils ont posé des questions aux députés européens, ils participent à nos ateliers afin de développer leur esprit critique, d’accroître leurs connaissances sur le mécanisme européen et pourtant ils veulent savoir comment construire leur avenir. Lors de la session de questions-réponses avec les députés européens, aux questions concernant cette source d’information fiable qu’ils peuvent utiliser, un débat intéressant a commencé entre les participants et ils ont partagé des idées sur la façon dont ils créent leurs propres opinions, ce qui montre qu’une nouvelle génération de jeunes est en train de naître.

 

Evènement 4

Réunion nationale à Bruxelles en Belgique

Participation : Ce séminaire organisé par ACFI, le partenaire belge du projet, s’est déroulé à un niveau national dans l’Atelier de Formation par le Travail Idée 53 à Anderlecht. Il a permis de réunir 27 personnes. La plupart venant des centres dont s’occupe ACFI.

Lieu et date : Cet évènement s’est déroulé à Bruxelles le 23 avril 2019.

Description : 3 Groupes de travail ont se sont réunis pour informer des jeunes peu qualifiés des initiatives  portées par la Commission  européenne  dans les domaines de la problématique de l’accueil des migrants, de la formation et de l’emploi en particulier pour les publics les plus éloignés du marché du travail, défense de l’environnement et lutte contre le changement climatique. Ces groupes de travail ont permis d’expliquer brièvement les initiatives de l’U.E. dans ces trois domaines et surtout laisser la parole aux jeunes pour qu’ils nous donnent leurs visions et préparer des questions  à poser au Parlementaire européen Philippe Lamberts lors du séminaire transnational du lendemain.              

 

Evènement 5

Séminaire transnational à Bruxelles en Belgique

Participation : La rencontre a permis de rassembler 76 participants dont 49 venant des villes de Bruxelles, Tournai et Liège en Belgique, 5 venant des villes de Bastia et Ajaccio en France,4 venant de la ville de Barcelone en Espagne, 4 venant de Poznan en Pologne,3 venant de Cluj-Napoca en Roumanie , 1 venant de Sofia en Bulgarie mais aussi 1 d’Italie, 1 de Syrie, 1 d’Afghanistan et 2 d’Athènes en Grèce.

Lieu et date : L’évènement s’est déroulé à l’Atelier de Formation par le Travail « Idée 53 » à  Bruxelles le 24 avril 2019.

Description : Présentation des résultats des 155 réponses aux questionnaires relatifs au fonctionnement du Parlement européen et des thèmes à débattre avec les eurodéputés.

Présentation de la lettre ouverte sur l’opinion des jeunes peu qualifiés concernant l’UE et son fonctionnement.

Débat entre les jeunes et le Parlementaire européen Philippe Lamberts de l’importance d’aller voter aux élections européennes.

 

Evènement 6 

Séminaire national à Ajaccio en Corse (France)

Participation : 46 personnes de la ville d’Ajaccio et de ses environs étaient présente pour ce séminaire national organisé par la CIJ, partenaire français du projet.

Lieu et date : Le séminaire s’est déroulé le 6 mai 2019 au Centre social des Saline à Ajaccio.

Description : La Coopérative d’Initiative Jeunes a travaillé avec des centres sociaux et centres de formation afin de réunir des jeunes. Nous avons travaillé en table ronde en privilégiant le dialogue et l’échange.

Différents thèmes ont été abordés: la citoyenneté et les élections européennes, la mobilité, le vivre-ensemble, l’environnement mais aussi le fonctionnement des institutions européennes.

 

Evènement 7 

Séminaire National à Targu Mures (Roumanie)

Participation : Le séminaire national organisé par les partenaires roumains du projet, la Fondation Civitas, a réuni 51 participants de 17 à 21 ans

Lieu et date : Il s’est déroulé le 7 mai 2019 au Collège d l’Agriculture de Traian Savulescu à Targu Mures  en Roumanie.

Description : Présentation des objectifs du projet. Retour sur la participation des jeunes roumains ayant participés au séminaire transnational du 24 avril 2019 et de leur visite à Maison de l’Histoire européenne le 24/04/19. Sur base de ces témoignages de jeunes  les organisateurs ont présenté les avantages qu’offre l’U.E. en matière de mobilité en Europe ainsi que des possibilités de voyager,  étudier et travailler en Europe via les programmes Erasmus+, le corps de solidarité européen.  

L’opportunité et l’importance de pouvoir participer aux élections européennes et des problèmes socio politiques que travers la Roumaine et des mouvements de protestations de la population envers leur classe dirigeante. Des vidéos ont été également projeté illustrant l’importance d’aller voter et surtout des conséquences de ne pas aller voter et laisser ce pouvoir à d’autres.   

 

Evènement 8

CPT et séminaire Transnational à Ajaccio en Corse (France)

Participation : 51 personnes se sont réunis pour ce séminaire dont 41 vennt des villes d’Ajaccio et de Bastia , 3 venant des villes de Bruxelles et Liège, 1 venant de Barcelone, 1 venant de la ville de Poznan, 1 venant de la ville de Cluj-Napoca, 1 venant de la ville de Považská Bystrica, 1 venant de la ville de Linz et 1 venant du Portugal

Lieu et date : Le séminaire s’est déroulé  à la Maison de quartier des  Cannes à Ajaccio le 14 mai 2019 suivi du CPT.

Description : Le séminaire transnational de Vote4Europe? s’est déroulé en France à Ajaccio avec la présence du Maire Laurent Marcangeli et de l’ancien eurodéputé François Alfonsi.

Les représentants des différents mouvements de jeunes étaient également présents afin d’expliquer au public leurs rôles mais aussi et surtout l’intérêt d’aller voter aux élections européennes.

 

Evènement 9 

Réunion nationale à Barcelone en Espagne

Participation : 40 jeunes espagnols issus des plusieurs quartiers de Barcelone se sont réunis lors de cette réunion national organisée par notre partenaire Espagnol « Trinijove »

Lieu et date : la réunion s’est déroulée à la “Casa de les Aigues communitary center of Art – Trinijove”, le 14 juin 2019.

Description : Choix de questions à poser aux parlementaire européens et sélection les jeunes qui poseront les questions lors du séminaire final à Bruxelles et interviendront dans la vidéo du projet.     

 

Evènement 10

CPT et séminaire européen final  « Comment donner un nouvel élan européen à l’insertion sociale et professionnelle de jeunes peu qualifiés » à Bruxelles (Belgique)  

Participation : Séminaire final à Bruxelles le 6 mars 2020 devant réunir une centaine de participants provenant de Belgique, Italie, Grande-Bretagne, Espagne, Grèce, Roumanie, Pologne, France, Portugal, Allemagne, Autriche, Pays-Bas, Slovaquie et Luxembourg.

Lieu et date : Le CPT s’est tenu le 5 mars 2020 dans les locaux du CEC, le séminaire devait se dérouler au Comité Economique et Social Européen à Bruxelles le 6 mars 2020 mais annulé suite à la crise du Coronavirus.

Description : Ouverture des travaux par Gilles PELAYO Chef de l’Unité « Europe pour les Citoyens » Présentation des résultats du projet et débat entre des jeunes,  le Commissaire SCHMIT la Vice-présidente du CESE Isabel CANO et  les parlementaires européens Ernest URTASUN  (Vert /ALE)  Leila CHAIBI (GUE/NGL), Sylwia SPUREK (S&D) et Cristian GHINEA (Renew).

Partager cette page