Image Image Image Image Image
Scroll En Haut

En Haut

Emploi

Evènement de clôture du projet Trempl’Intérim

On 07, Jan 2015 | In Emploi, News de l'ACFI, Projets |

Le mercredi 10 décembre 2014, l’ACFI-FIAS, les fédérations ISP partenaires AID, ALEAP, CAIPS, le Fonds de Formation pour les Intérimaires (FFI) ainsi que Federgon (la Fédération des partenaires de l’emploi) ont convié les acteurs institutionnels, sociaux, politiques et de terrain à leur matinée « Insertion et intérim : Bilan et perspectives ». L’occasion idéale pour ces derniers de se positionner sur notre projet Trempl’Interim.

Madame la Ministre Eliane Tillieux en charge de l’Emploi et de la Formation en Région wallonne, a ouvert la séance de cette matinée. Elle revient tout d’abord sur les débuts de notre projet. En 2005 déjà, dans le cadre du programme européen, sous la dénomination de «Equal», ce projet favorisait l’accès à l’emploi de personnes issues du secteur par le biais de l’Intérim en établissant des collaborations effectives entre les centres d’insertion socio-professionnelle, les agences d’intérim et les entreprises en Wallonie.

Lors de son discours, la Ministre a mentionné l’importance de soutenir ce type d’initiative qui vise avant tout au soutien et à l’accompagnement de demandeurs d’emploi formés dans les CISP (centres d’insertion socioprofessionnelle) en Wallonie. Le travail indispensable des acteurs de terrain a également été souligné de la même manière que ce type de projet rejoint tout à fait ses nombreux combats pour l’emploi.

Ce pourquoi, bien que nous arrivions au terme de cette programmation, nos espoirs se portent sur ces dernières paroles concernant la nouvelle programmation FSE 2014-2020.
En effet, dans le cadre de cette nouvelle programmation, l’ACFI et ses fédérations partenaires ALEAP, AID et CAIPS ainsi que FEDERGON et le FFI ont déposés un portefeuille de projets en vue de poursuivre le projet «Trempl’Intérim ». Parmi ceux-ci, le projet du Bureau Social d’Interim a favorablement attiré l’attention de Madame la Ministre.

Les défis sont multiples et celui d’offrir aux stagiaires en fin de formation la possibilité de trouver un emploi par le biais de l’intérim est une voie supplémentaire pour une mise à l’emploi durable.

Tout au long de cette matinée, de nombreux acteurs ont pris la parole, tandis que les acteurs du projet en la personne de Daniel Thérasse (ACFI-FIAS), d’Aude Humblet (ALEAP) accompagnée de Joëlle Lambrichts (ACTIEF INTERIM), Luc Chevalier (FFI) et Jean-Luc Vrancken (CAIPS) retraçaient les grandes étapes du projet, Anne Marie Robert (FGTB) et Thierry Jacques (CSC) partageaient leur point de vue lors de la table ronde composée également d’Arnaud Le Grelle (Federgon) et de Joël Gillaux (AID).

Nous sommes aujourd’hui raisonnablement optimistes au vu du déroulement de cette matinée et seront attentifs aux suites des propos tenus par Madame la Ministre Eliane Tillieux.

Nous espérons donc pouvoir revenir vers vous rapidement afin de poursuivre ce projet dans le courant de l’année 2015 et celles qui suivent.