Le dispositif APE maintenu mais réformé

Le dispositif APE maintenu mais réformé

Ne parlez plus des points APE ! Le gouvernement wallon (PS-MR-Ecolo) a approuvé en première lecture la réforme des aides à la promotion de l’emploi (APE) qui bénéficient à 65.000 travailleurs du non-marchand et des pouvoirs locaux. Mais la logique des points attribués aux bénéficiaires et aux 4.000 employeurs concernés est abrogée. Elle avait transformé le dispositif en invraisemblable usine à gaz.

Quel confinement pour les quatre Belges sur dix en difficulté numérique?

Quel confinement pour les quatre Belges sur dix en difficulté numérique?

Par Elodie Blogie
Journaliste au service Société – Le SOIR

La Fondation Roi Baudouin diffuse son « Baromètre de l’inclusion numérique ». La fracture numérique a été révélée au grand jour avec le confinement.
En 2019, quatre Belges sur dix étaient en situation de vulnérabilité numérique. Plus précisément, 32 % des Belges présentaient de faibles compétences numériques, et 8 % n’utilisaient pas Internet. Ce chiffre, interpellant, résonne d’autant plus à l’heure où l’on sort d’un confinement de plusieurs mois, lors duquel notre vie sociale, scolaire, professionnelle et citoyenne a migré en ligne. C’est tout l’intérêt du « Baromètre de l’inclusion numérique » que publie ce jour la Fondation Roi Baudouin : si les données datent d’avant la crise, elles éclairent la façon dont celle-ci a pu être vécue par une frange de la population peu visible.

«Et après 20h, que fait-on?» – Le Soir

«Et après 20h, que fait-on?» – Le Soir

Par Michaël De Gols et Margot Cloet, directeur et présidente de l’UNISOC (niveau fédéral), Bruno Gérard et Jean-Claude Praet, directeur et président de BRUXEO (niveau bruxellois), Dominique Van de Sype et Stéphane Emmanuelidis, secrétaire général et président de l’UNIPSO (niveaux wallon et francophone) – Le 17/06/2020

Le secteur et les entreprises à profit social ont été les « amortisseurs » sociaux de la crise. Dans l’après-crise, ils méritent une juste place, indiquent dans une carte blanche des responsables de l’UNISOC, de BRUXEO et de l’UNIPSO.

«La clé d’un renouveau collectif et solidaire existe déjà» – Le Soir

«La clé d’un renouveau collectif et solidaire existe déjà» – Le Soir

Par un collectif de fédérations, chercheurs, académiques et entreprises* Le 27/05/2020

Etant donné la situation actuelle, un grand nombre d’initiatives invitent à changer profondément notre modèle sociétal. Quelque 80 fédérations, chercheurs, académiques et entreprises, signataires de cette carte blanche, insistent sur l’importance du travail des acteurs de l’économie sociale, qui œuvrent chaque jour pour une société plus juste et durable.

«La crise socio-sanitaire actuelle doit réveiller l’altérité du fait associatif» – Le Soir

«La crise socio-sanitaire actuelle doit réveiller l’altérité du fait associatif» – Le Soir

Par les membres du Conseil bruxellois de coordination sociopolitique (CBCS)* – 26/05/2020

La nouvelle réglementation du Code des sociétés et des associations a été adoptée en mars 2019 et met à mal le droit d’association, qui est pourtant constitutionnel. Il faut permettre l’exercice de ce droit dans les faits et même l’encourager, déclarent les signataires de cette carte blanche.