Image Image Image Image Image
Scroll En Haut

En Haut

Formation

Séminaire Canapaléa – 22 juin

On 01, Juin 2017 | In Belgique, Formation, News de l'ACFI, Projets |

Chanvre et Insertion : une opportunité pour l’écoconstruction en Europe

Le 22 juin 2017
de 9h00 à 14h00

Lire la suite

Workshop – Comment faciliter la collaboration grâce aux outils web…

On 03, Mai 2017 | In Economie sociale, Formation, Wallonie |

Comment faciliter la collaboration grâce aux outils web ? – formation gratuite

Comment faciliter le travail d’équipe, le partage de connaissances, de fichiers, d’agenda, la gestion de projets en bonne collaboration ? Quels outils web, intuitifs et efficaces, existe-t-il ?

mer. 24 mai 2017

08:45 – 13:00 heure

Lire la suite

Salon de la Formation et de l’Insertion socioprofessionnelle – le 18 mai

Site Web

Qui sommes-nous ?

Les Centres d’insertion socioprofessionnelle (CISP) sont des opérateurs de formation professionnelle et d’insertion socioprofessionnelle qui s’adressent à des adultes faiblement scolarisés et demandeurs d’emploi.

Lire la suite

ERASMUS+ fête ses 30 ans

On 03, Fév 2017 | In Belgique, Europe, Formation, Revue de presse |

Bruxelles, le 26 janvier 2017
 

D’Erasmus à Erasmus+

30 ans de succès en Fédération Wallonie-Bruxelles

Plus de 30 ans après le départ des premiers étudiants en mobilité à travers toute l’Europe en 1987, Erasmus est devenu un symbole fort de l’identité européenne. Rebaptisé Erasmus+ en 2014, le programme a su se démocratiser et s’ouvrir à tous les publics. Doté d’un budget de 14,7 milliards d’euros jusqu’en 2020, il regroupe désormais l’ensemble des initiatives destinées à favoriser la mobilité et les échanges de pratiques dans des domaines comme l’éducation, la formation, la jeunesse et même le sport. Son ambition : permettre à 4 millions d’Européens (étudiants, apprenants et jeunes issus de l’éducation non formelle) de connaitre une expérience de formation à l’étranger d’ici 2020. Jusqu’à présent plus de 5 millions d’Européens ont participé à l’un des programmes dont près de 92.000 personnes en Fédération Wallonie – Bruxelles.

Lire la suite

« Unis sur le chemin vers l’emploi » – Le Soir 17/01/17

On 31, Jan 2017 | In Belgique, Emploi, Formation, Revue de presse |

Le pacte signé lundi vise à créer des passerelles entre les entreprises, les organismes régionaux et les associations du cru. © D.R.

Mis en ligne le 17/01/2017
Par Patrice Leprince

Entreprises, organismes publics ou encore associations, une vingtaine d’acteurs s’associent au profit du demandeur d’emploi.

Acteurs publics et privés main dans la main pour guider au mieux les citoyennes et les citoyens sur le chemin vers le boulot. Tel est l’objet du pacte pour l’emploi et la formation signé, ce lundi à Saint-Gilles, par le ministre régional de l’Emploi, Didier Gosuin (Défi), le ministre-président Rudi Vervoort (PS), les patrons de Bruxelles-Formation et d’Actiris, Olivia P’tito et Grégor Chapelle (PS), le bourgmestre Charles Picqué (PS) et son échevin Thierry Van Campenhout (PS).

Cette initiative vise à créer des passerelles entre les entreprises, les organismes régionaux et les associations du cru. Au total, une vingtaine de membres, dites : partenaires, ont d’ores et déjà accepté de jouer le jeu. « Saint-Gilles compte un taux d’emplois offerts relativement important et un réseau associatif assez nourri, indique Charles Picqué. Il est donc intéressant de décloisonner en permettant à chacun de sortir de son périmètre et de ses exigences de rendement de manière à permettre à ce que l’information circule au profit du demandeur d’emploi. Il y a une grande espérance dans cette culture du partenariat et de la communication ».

Lire la suite

« Chez les jeunes en difficulté, le diplôme de base garde de la valeur » – Le Soir 15/10/2016

On 18, Oct 2016 | In Belgique, Emploi, Formation, Revue de presse |

Mis en ligne le 15/10/2016

Par Eric Burgraff

Les jeunes comptent largement parmi les travailleurs fragilisés, notamment parce que diplôme ne protège pas toujours de la pauvreté. En conséquence, ils s’incrustent dans le nid familial.

La pauvreté, ressentie ou objectivée, se vit-elle de la même manière lorsque le compteur de la vie affiche 18 ans, 40 ans ou 65 ans ? L’enquête diligentée par Solidaris au sein de la population active délivre incontestablement une réponse négative. Pour mémoire, le thermomètre Solidaris publié cette semaine par RTL-Info et Le Soir s’intéresse à une part non négligeable des travailleurs (40 %) qui expriment leurs difficultés de fins de mois. Parmi eux, 29 % des travailleurs s’en sortent tout juste (définis par Solidaris comme ayant un « risque de basculement dans la pauvreté »), 8 % jouent régulièrement avec leur découvert bancaire (définis comme « pauvres ») et 3 % assurent ne plus s’en sortir (définis comme « très pauvres »).

Lire la suite

« Première en Belgique: une auto-école sociale à Marcinelle » – RTBF.be

On 18, Oct 2016 | In Emploi, Formation, Revue de presse, Wallonie |

le lundi 05 septembre 2016 à 15h27

La première auto-école sociale de Belgique a été présentée ce lundi à Marcinelle (Charleroi). Elle est due à l’initiative d’une ASBL de formation professionnelle qui a décidé d’ajouter ce cours à ceux qu’elle dispense actuellement. Elle le fait en partenariat avec le Forem et la Région wallonne. Le principe est simple : permettre aux gens à bas revenus, éloignés de l’emploi, de passer à un moindre coût leur permis de conduire. Cela leur permettra de retrouver plus rapidement un travail, puisque c’est aujourd’hui la condition principale pour décrocher un job.

Lire la suite

« Bruxelles: le chemin vers l’emploi pour les migrants passe par le coaching » – Le Soir 06/10/16

On 14, Oct 2016 | In Belgique, Emploi, Formation, Revue de presse |

Mis en ligne 6/10/2016
Par Vanessa lhuillier

Duo for a job a facilité la mise à l’emploi de primo-arrivants via un système de coaching. Pour se financer, l’association a utilisé un modèle innovant : le contrat à impact social.

Trouver un emploi par les temps qui courent relève déjà d’un marathon avec de nombreux dénivelés. Mais si on ajoute le fait de ne pas bien maîtriser une des langues nationales et d’avoir une nationalité hors Union européenne, cela peut s’apparenter à un cul-de-sac. Il y a 3 ans, la plateforme « Le Groupe du vendredi » a décidé de monter le projet Duo for a job. Le principe est simple : mettre en relation des primo-arrivants réfugiés ou non avec des personnes de plus de 50 ans pouvant les coacher dans leur recherche d’emploi. Et pour financer ce projet, les dirigeants ont fait appel à un système innovant : le contrat à impact social. Une première en Belgique et en Europe continentale.

Lire la suite