Image Image Image Image Image
Scroll En Haut

En Haut

Wallonie

Jeholet: «Cette réforme des APE, c’est la fin des subventions à vie» – Le Soir

On 05, Déc 2018 | In Emploi, Revue de presse, Wallonie |

MIS EN LIGNE LE 04/12/2018 – Par Eric Deffet

Le décret consacrant la réforme des aides à la promotion de l’emploi (APE) est débattu dès ce mardi au parlement de Wallonie. Le ministre MR veut rassurer, mais il ne fait pas mystère non plus de la révolution qui est en marche.

Le parlement de Wallonie entame ce mardi de longs débats sur le projet le plus controversé du gouvernement MR-CDH : la réforme des aides à la promotion de l’emploi (les fameux points APE). Un dossier dont l’importance se décline en trois chiffres : un milliard d’euros au profit de 60.000 emplois et de 4.000 employeurs, pour l’essentiel parmi les pouvoirs locaux, dans l’enseignement, l’associatif, le non-marchand…

Lire la suite

Le nouveau décret éducation permanente se recentre sur la participation – Alter Echos – Novembre 2018

Par Cédric VALLET

En novembre, le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles va voter, en séance plénière, une réforme du décret éducation permanente. Explications avec Alda Greoli, ministre en charge de la matière.

Lire la suite

Rudy Demotte: « La réforme APE nuit à la Fédération » – Le Soir

On 30, Nov 2018 | In Emploi, Revue de presse, Wallonie |

Mis en ligne le 28/11/2018 – Par Eric Deffet

Rudy Demotte critique vertement les nouvelles aides à l’emploi imaginées par Pierre-Yves Jeholet et le gouvernement wallon. Selon lui, des pans entiers des politiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles seraient menacés.

Lire la suite

Mémorandum CISP 2019

Depuis 40 ans, le secteur des Centres d’Insertion Socioprofessionnelle (CISP) lutte contre l’exclusion des personnes les plus éloignées de l’emploi en proposant des formations aux demandeurs d’emploi peu qualifiés.

– 16.000 stagiaires sont annuellement accompagnés par les 157 centres d’insertion socioprofessionnelle agréés par la Région wallonne.

– Les CISP proposent plus de 400 filières de formation.

– Au total, plus de 6 millions d’heures de formation sont dispensées chaque année aux demandeurs d’emploi peu qualifiés.

– Les formations sont destinées à un public adulte demandeur d’emploi inoccupé et peu scolarisé ou demandeur d’emploi
inoccupé depuis au moins 18 mois dans les 24 derniers mois.

Le secteur des CISP encourage le partenariat avec d’autres acteurs de la formation et de l’insertion avec pour objectifs d’une part, de permettre au plus grand nombre de stagiaires de bénéficier de la complémentarité entre opérateurs de formation d’adultes, et d’autre part, d’optimaliser les parcours des stagiaires par une approche intégrée et par des actions communes.
Cette approche intégrée comprend de façon indissociable un volet social et un volet professionnel. Nous prenons en compte la personne dans sa globalité, nous respectons ses rythmes d’apprentissage et sa liberté de choix.

Consulter le mémorandum CISP pour en savoir plus !

Lire la suite

Points APE : syndicats divisés, ministre déterminé – Le Soir

On 25, Sep 2018 | In Emploi, Revue de presse, Wallonie |

MIS EN LIGNE LE 20/09/2018  ERIC DEFFET 

Le 25 juin dernier, FGTB et CSC mobilisaient plusieurs milliers de personnes dans les rues de Namur pour dénoncer les contours de la réforme des aides à l’emploi APE orchestrée par le ministre Pierre-Yves Jeholet (MR). Travailleurs et employeurs avaient contribué à attirer l’attention sur un dispositif de subventionnement qui fournit de l’emploi à 60.000 personnes en Wallonie à travers plus de 4.000 entreprises, dans le monde associatif ou parmi les pouvoirs locaux.

Lire la suite

03

Sep
2018

In Agenda
Emploi
Wallonie

Action syndicale – réforme des APE – 20/09/18

On 03, Sep 2018 | In Agenda, Emploi, Wallonie |

Une action syndicale aura lieu à Namur contre la réforme APE initiée par le ministre de l’Emploi Jeholet. Dans certaines entreprises, cette action pourra occasionner l’absence de travailleurs, militants ou affiliés y participant.

Le 20 septembre 2018 sera donc une journée d’action syndicale interprofessionnelle qui sera considérée comme jour de grève et pour laquelle les indemnités seront versées aux travailleurs qui, en raison de leur participation à cette action, subiraient une perte de salaire.

Nos Centrales professionnelles qui veulent participer prendront les dispositions nécessaires vis-à-vis des employeurs dans les différents secteurs et entreprises concernés.

Lire la suite